A qui avons-nous l’honneur?  

Myrina Manoukou, jeune créatrice de la marque MYNAHA diplômée d’école de commerce. Je suis originaire du Congo Brazzaville et je suis née en France. Femme mystérieuse, réservée et qui a du caractère. Je suis avant tout une femme autodidacte et persévérante dans toute épreuve. C’est ce qui fait ma force aujourd’hui.

Quel est votre parcours? 

Passionnée de mode depuis l’adolescence, je suis une jeune créatrice autodidacte qui s’est  investie dans l’univers de la mode en créant sa propre marque de Vêtement MYNAHA après avoir obtenu un master marketing opérationnel en école de commerce et exercé différents postes en communication évènementielle. C’est en juin 2011, que je réalise une formation d’un an de stylisme modélisme à l’école Mod’Estah où j’y  ai appris les bases de la couture et les métiers de la mode.

À l’affût des nouvelles tendances, je me suis imprégnée très vite du monde de la mode en participant à des évènements artistiques, des défilés de créateurs émergents et des salons dédiés exclusivement à la mode en France et à l’étranger.

Quelle a été le déclic pour vous lancer dans ce projet d’entreprenariat ?

La marque MYNAHA est venue d’une volonté ferme et décisive de faire de ma passion un vrai métier artistique à plein temps. Cette fois je voulais travailler pour moi à mon compte, monter mon propre projet seul aux heures et aux jours qui me convenaient. C’est excitant de se lever le matin et se dire que je vais savourer ma journée car je vais faire ce que j’aime. 

Parlez-nous du nom de votre marque, a-t-il une signification particulière ? 

La marque MYNAHA (qui vient du mot « Mynah » qui est une race d’oiseau venant d’Inde) est pour la marque un symbole de liberté et d’audace. D’ailleurs l’emblème de celle-ci est caractérisé par une colombe (symbole de spiritualité et de bonne nouvelle). La marque MYNAHA désire surtout véhiculer un style audacieux, élégant glamour, épuré, folklorique et cosmo-moderne chic pour les femmes qui osent contourner les clichés.

La marque a pour but d’expérimenter le mélange des couleurs, les matières et les imprimés, sans adopter le total look ethnique africain, les formes structurées et bombées, parfois même des volumes épurés avant-gardistes.

Quels sont les avantages/complications de votre quotidien?  

Le fait de pouvoir faire ce que l’on aime, est génial. Cela créait un réel enthousiasme et bonheur dans sa vie. L’investissement est permanent et se fait de manière spontanée. On a envie de faire plein de choses et découvrir plus encore. J’ai la chance d’être bien entourée par ma famille et mes amis. Les compliments et la reconnaissance des gens sont bénéfiques pour moi cela me donne encore plus de force et persévérance. Au quotidien, ce n’est pas toujours facile car il faut être super réactif et toujours répondre à la demande en tant et en heure (ma devise).

Comment pouvons-nous vous suivre (réseaux sociaux,site web…)? 

Suivez-nous sur la page facebook : https://www.facebook.com/mynaha.pretaporter

Suivez-nous sur la page Twitter : https://twitter.com/MYNAHAMode

Suivez-nous sur notre boutique en ligne : www.mynaha.com

Des conseils à donner pour celles qui voudraient tenter l’entrepreneuriat ?

Il faut foncer et ne pas avoir peur de se lancer. Savoir s’entourer de bonnes personnes, avoir un bon réseau professionnel et privé. Etre patient et ne jamais se décourager et faut continuer à persévérer. Ma devise : Adopter la zen attitude avec force (rire)

Avez-vous des futurs projets à partager en exclusivité?

J’en ai plein je ne sais pas par quoi commencer. J’aimerai créer une ligne de vêtement pour homme et enfant et j’espère, si Dieu veut, avoir ma propre boutique MYNAHA en France et en Afrique.

Et oui, c’est le moment WaxTime, que vous inspire pour vous le wax (le tissu africain) ? 

De part ma culture africaine, le tissu africain (le Wax) est une richesse incontournable de l’Afrique noir un vrai patrimoine, un vrai paysage coloré de l’Afrique par ces couleurs variées et flashy et de plus en plus tendance bien sûr et qui s’est complètement démocratisé partout dans le monde. Le tissu africain m’inspire surtout nos tribus africaines, les cérémonies familiales et mon enfance bien sûr.

Un petit message pour le blog « Le Monde du Wax » et ses lectrices/ lecteurs ?  

Merci au Blog « Le monde du Wax » de l’intérêt porté à la marque MYNAHA et de m’avoir permis de participer à cette interview.

Et merci à vous, chers lecteurs qui aiment le wax. Faites partager le blog « le monde du Wax » pour faire découvrir la mode ethnique en wax.

One thought on “Interview WaxTime avec la marque Mynaha”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *