En ce mois de janvier et en pleine période des Fashion Week notamment à Paris, notre invitée spéciale est Muriel PIASER, ancienne directrice des salons Prêt à Porter à Paris.

Muriel Piaser : Consultante Mode Internationale

Le milieu de la mode n’a plus vraiment de secrets pour celle qui a pu tenir plusieurs casquettes durant sa belle carrière professionnelle. Forte d’expériences dans le monde de la mode, elle est désormais à la tête de sa propre agence : Muriel Piaser Consulting.

Quand deux passionnées se rencontrent, cela donne naturellement une très belle rencontre en toute simplicité. Découvrez cet échange entre Amy (rédactrice en chef du site) et Muriel PIASER.

Bonjour Muriel, pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lectrices et lecteurs du site ?

Je suis consultante mode internationale pour des marques françaises et internationales de Prêt -à-Porter Féminin et accessoires mais aussi pour des institutions de mode et Fashion Week émergentes.

Je mets en connexion les différents acteurs de l’industrie de la mode et les leaders d’opinion pour engendrer plus rapidement leur développement commercial et international.

Ex-directrice des salons mode parisiens du Prêt à Porter, comme Tranoi Preview, Who’sNext, vous êtes également une personne qui voyage beaucoup aux quatre coins du monde, avec toutes ces expériences et culturelles quelle a été pour vous la plus belle expérience professionnelle et culturelle ?

Toutes mes expériences sont uniques et riches, pas une seule en particulier. Pouvoir voyager, échanger, découvrir des créateurs à l’international sont essentiels dans mon travail et je ne peux que savourer cette chance.

Toutefois je dirais que les rencontres humaines me remplissent à chaque fois de bonheur, s’immerger dans les valeurs d’une marque, défendre leur positionnement social et culturel sont toujours très intenses pour moi.

Ceci me permet aujourd’hui de comprendre les mécanismes de l’offre et de la distribution de la mode en France et à l’internationale, une réelle expertise que je mets au service de mes clients.

 A quel moment avez-vous senti que votre carrière serait celle d’une consultante mode internationale ?

J’ai saisi une opportunité, il y a 3 ans au rachat de la société pour laquelle j’étais Directrice des salons, de créer ma société dans le Consulting. C’était le bon moment, j’ai analysé les besoins du marché et y réponds avec des services d’aide aux développement commercial notamment à l’international car c’est l’avenir aujourd’hui pour être pérenne.

Muriel Piaser Consulting, est votre propre agence de consulting international en quoi consiste votre activité ?

Mon activité se porte vers les marques, les institutions de mode, les fashion week, en un mot, l’industrie de la mode où je connecte les différents acteurs de la mode pour leur permettre de créer plus vite du business, de défendre leur positionnement tant en terme de prix que de marketing. Un travail de mise en réseau rapide et efficace.

Agence Muriel Piaser Consulting
Agence Muriel Piaser Consulting

Quelles sont les trois dates marquantes de votre carrière professionnelle  ?

 3 dates :

– 1998 : Arrivée en tant que Responsable Commerciale au Salon Who’s Next à Paris
– 2006 : Directrice et Fondatrice du Salon de l’accessoire « High Fantasy » The Box
– 2011 : Nomination  ent tant que Directrice de l’ensemble des salons PRÊT A PORTER PARIS

Avec votre regard critique, que pensez-vous de la mode africaine dite ethnique ?

Je dirais qu’à ce jour, de belles initiatives de promotion locale de la mode africaine ont lieues et ce à travers les Fashion Week émergentes africaines tout au long de l’année, ceci est très positif pour promouvoir les créateurs.

Cependant il est vrai qu’il n’y a pas encore à ce jour d’industrie forte en Afrique même si la mode ethnique est très bien représentée et défendue localement au travers des matériaux utilisés et recyclage. De plus en plus, de mise en avant de techniques artisanales et tissus africains comme le wax ont fait leur retour sur les podiums des Fashion Week internationales, très tendance aujourd’hui. Je pense que le marché de l’accessoire est porteur de développement international fort et l’Afrique est fort en ce secteur d’activité.

Et quels sont les stylistes africains que vous aimez particulièrement ?

J’ai eu un coup de cœur pour les créateurs : Taïbo Bacar et Artsi Ifrach avec de belles identités de marques, vrai concept créatif alliant modernité et tradition mais ce foisonnement de nouveaux talents est très dynamique pour le marché de la mode.

Quelle est la ligne à suivre pour un jeune créateur pour fonder sa marque et donc commencer sur la scène internationale ?

Pour pouvoir se développer et exister sur la scène internationale, un créateur doit d’abord être établi et reconnu sur son marché local avant d’envisager d’exporter. La réussite est un challenge quotidien mais la base est d’avoir un concept fort, des prix accessibles et un marketing intelligent tout en sachant analyser le marché et la concurrence.

Etes-vous plutôt tournée par la « tendance » du fonctionnement d’une mode Fast Fashion (à courir après une surconsommation d’articles) ou alors Slow Wear (une consommation pour une mode réfléchie et éthique) ?

Pour ma part je mixe entre la Fast Fashion pour un achat plaisir et tendance et le Slow wear qui est plus de mon ressort aujourd’hui avec des pièces intemporelles, de qualité et basique revisitées.

La mode est avant tout : se faire plaisir, affirmer sa personnalité donc je surfe au quotidien selon mes humeurs sur ces valeurs.

Enfin pour terminer, pour cette année quels seront vos actualités au niveau national et international?

Mes actualités sont toujours liées à l’international, voyage pour répondre aux demandes de mes clients, les promouvoir, les accompagner dans un développement fort avec une vraie stratégie. A partir de la prochaine saison qui démarre fin Janvier, je dois partir à Hong Kong pour un salon, faire les Fashion Week internationales notamment Londres et New York et enfin Paris où je suis consultante pour New Couture ShowRoom que je fais en partenariat avec des professionnels en Russie. Entre temps des autres projets se greffent pour un emploi du temps trépidant.

 Un petit message pour le site « Le Monde du Wax » et ses lectrices/ lecteurs ?

 Petit message :  » Etre passionné est la clef de sa réussite personnelle, créer des opportunités, croire en soi et ne pas baisser les bras devant les épreuves »

 

 Un GRAND MERCI à Muriel PIASER pour cette entrevue.

Sans conteste, une personne passionnée, entière et à l’écoute. En résumé, une très belle rencontre 😉

Suivez son actualité à travers sa page Facebook officielle : en cliquant ICI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *