Deux musées consacrés au grand couturier, Yves Saint Laurent ouvriront le 3 octobre à Paris et le 19 octobre 2017 à Marrakech.

Musée Yves Saint Laurent Marrakech, façade est, entrée du musée
© 2016 Studio KO, Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent

Ils permettront à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, qui conserve 40 années de création, d’exposer une partie de ses collections composées de 5.000 vêtements haute couture et 15.000 accessoires.

 

Le musée parisien, un patrimoine d’envergure

 

Fondation-Pierre-Bergé-Yves-Saint-Laurent-Façade ©-OTCP-DR1

Le musée parisien occupera la maison de couture historique au 5 avenue Marceau où naquirent durant près de 30 ans, de 1974 à 2002, les créations d’Yves Saint Laurent (1936-2008), et où siège la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent depuis 2004.
Une présentation renouvelée permettra de se rendre compte de la richesse de ce patrimoine, que ce grand couturier Yves Saint Laurent a laissé au monde de la mode.

Les anciens salons de haute couture ainsi que le studio de création seront intégrés dans le parcours plongeant le visiteur au cœur du processus de création de la maison de couture.

 

Le musée de Marrakech pensé comme un centre culturel

 

Musée Yves Saint Laurent Marrakech, façade est, entrée du musée © 2016 Studio KO, Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent

Le musée Yves Saint Laurent à Marrakech sera quant à lui, un hommage à la ville découverte par le créateur dès 1966 et où il séjourna régulièrement, indique la Fondation du musée dans un communiqué.

L’importance du Maroc dans son oeuvre fut telle qu’il était naturel d’y construire un musée à partir des collections de la Fondation.

Le musée sera situé « Rue Yves Saint Laurent » tout près du Jardin Majorelle qu’il a, avec Pierre Bergé, sauvé d’une disparition certaine en 1980 et qui est devenu, avec son musée berbère, un rendez-vous incontournable.
Ce bâtiment de 4000 m² a été pensé, par Pierre Bergé, comme « quelque chose de marocain et de contemporain ».

Au premier étage, une bibliothèque rassemblera plus de 6.000 ouvrages du 17e au 20e siècle, portant sur le Maroc, son histoire, sa littérature et ses arts traditionnels. Parmi eux, une grande partie concernant les études sur les Berbères (Imazighen).

Les oeuvres seront consultables sur rendez-vous.

Christophe Martin Archictectes

Les modèles d’inspiration africaine, sont présentés en rotation. Un auditorium retraçant, les œuvres conséquentes du couturier, réalisées au cours de sa vie pour le théâtre, le ballet, le music hall et voire même pour le cinéma.

crédit photo : Nicolas MATHUS

 

La programmation débutera avec le peintre Jacques Majorelle dont 30 œuvres majeures seront présentées au public suivi d’une exposition consacrée au couturier marocain Noureddine Amir. Une consécration posthume pour le grand couturier Yves Saint Laurent disparu en 2008, dont l’œuvre a marqué l’histoire de la mode et qui inspire la jeune génération.

La conception de ce projet a été confiée au cabinet d’architectes français Studio KO. 

Rendez vous sur le site officiel Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *