Afrodysée : Quand la création africaine confirme sa place sur la scène internationale de la mode et du design.

Retour sur cet événement, une ôde à la mise en avant de ce qui se fait de mieux dans la création africaine, menée par les fondateurs Vincent Jacquemet, Perrine Yabi-Bah, Milena Kuflom et Johanna Faye. Un challenge réussi pour leur 4ème édition.

Une édition qui a été remportée avec brio, offrant au public un programme riche et captivant au Théâtre Pitoëff, samedi 12 Mai dernier.

Plus de 2000 personnes ont découvert la quarantaine de designers et artistes venus du monde entier spécialement pour l’occasion et représenter avec fierté leur art et créativité.

Le Marché Chic (vêtements et accessoires) tout comme le Marché Choc (bijoux, accessoires et autres coups de cœur) ont ravi les visiteurs et rares ont été les moments où il était facile de déambuler dans les allées en présence de Djibril Cissé qui a pu apprécier les créations originales présentées.

Des débats abordant des thématiques socio-culturelles actuelles ainsi qu’une projection en avant-première mondiale du documentaire « Wax & the City » avec la présence du réalisateur Elie Séonnet et la narratrice du film, Flora Coquerel (Miss France 2014).

Le studio photo de l’artiste Mamy Tall (Sénégal) et la galerie exposant les œuvres de Siaka S. Traoré (Burkina Faso) ont également réjoui un public éclectique et curieux.

​Pour ceux et celles qui ont pu assister au défilé,  les marques Afrikanista (Sénégal/France), Kwadusa (Danemark), L’Artisane (Sénégal), Fekhanti (Mali), Uchawi (Congo), Peuhl Vagabond (Sénégal/Burkina Faso/Tanzanie), Yhebe Design (Côte d’Ivoire), Sarayaa Fashion (Sénégal), Marché Noir (Togo), Nio Far (Sénégal), Mokacioccolatah (Tunisie/Italie), Blingo (Portugual), Glam Ethnik (Guadeloupe), Waxup Africa (Suisse), Threaded Tribes (Ghana) ont pu présenter leurs nouvelles collections.

Sarayaa Fashion
Ybeyi Design
Fekhanti
Peulh Vagabond
Afrikanista
Kwadusa
uchawi
Nio Far
Blingo

Mokacioccolatah

glam ethnik

waxup africa

Threaded Tribes

​De nombreuses surprises ont agrémenté ce spectacle, telles que la troupe de danseurs Afro-beat emmenés par la chorégraphe Christina Opoku, ou encore les danseuses de ballet de l’école Geneva Dance Center et le showcase acoustique de Lesley Reynolds.

Cette 4ème édition marque un tournant et c’est sans nul doute  l’ampleur d’Afrodyssée qui s’est confirmée. Traversant les frontières et mettant sous les projecteurs tous ces talents, contribuant à les propulser sur la scène internationale de la mode et du design.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *