Christian DIOR s’inspire de l’Afrique pour sa collection croisière 2020

Partagez cet article à un(e) ami(e)

Pour la première fois de son histoire, la maison Christian Dior a posé ses bagages sur le continent africain, plus précisément à Marrakech(haut lieu historique très cher à Yves Saint Laurent) afin de présenter sa collection Croisière à Marrakech (Maroc) lundi soir (29 avril 2019).

Inspirée par l’Afrique, elle a été en grande partie réalisée sur le continent et de nombreuses pièces mettent à l’honneur la créativité et le savoir-faire africains.

dior cruise 2020

Maria Grazia Chiuri, la créatrice italienne a également collaboré avec Sumano – une association dédiée à la protection du savoir-faire de la région de l’Anti-Atlas – sur un manteau de sa collection, une pièce exclusive tissée et peinte à la main selon une tradition transmise de mère en fille. Les sièges du défilé eux-mêmes sont au henné par Sumano.

DIOR – Collection Croisière 2020

« En multipliant délibérément les collaborations et les inspirations artistiques, tant géographiques qu’historiques, de Marrakech à Abidjan, cette collection suit une seule voie, celle de la pluralité, au nom de la liberté et du respect de toutes les cultures », affirme Pietro Beccari, directeur général de Dior, à FashionNetwork.com.

DIOR – Collection Croisière 2020
dior cruise 2020


La collection Cruise 2020 met également en lumière le travail de plusieurs créateurs reconnus nés en Afrique, comme Pathé’O, dont le travail était très apprécié de Nelson Mandela, ou d’autres dont l’univers est fortement influencé par l’imagerie africaine, comme Grace Wales Bonner. Tous deux ont été invités à réinterpréter l’oeuvre la plus emblématique de Christian Dior : le New Look. Grace Wales Bonner a ainsi proposé un tailleur Bar porté avec une jupe en treillis coloré, dont le tissu revient en finition sur les poignets de la veste.

 

DIOR – Collection Croisière 2020
DIOR – Collection Croisière 2020

Après le show, la directrice artistique réservait sa dernière surprise aux 800 invités : Diana Ross a ainsi donné un mini-concert de sept chansons. « Ain’t no mountain high enough ! » comme le disait l’un des titres.

Diana ROSS

Une vraie réussite pour Dior et pour Maria Grazia Chiuri est une magnifique déclaration d’ouverture culturelle.

Et vous, avez-vous adopter la mode africaine dans votre quotidien ?

Tu as aimé cet article,

commentes et partages le à tes ami(e)s

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares