Etes-vous incollable sur les étoffes africaines ?

Partagez cet article à un(e) ami(e)

Cela fait longtemps que nous ne sommes pas partis à la découverte de tissus africains.

A l’instars du tissu wax symbole d’Afrique, il y a bien entendu d’autres tissus africains liés au continent alors faisons notre tour d’horizon, vous êtes prêts !?

Le lépi ou pagne indigo

Le lépi autrement appelé pagne indigo est l’un des pagnes traditionnels de la Guinée appartenant à la région de la moyenne Guinée (foutah) l’une des régions naturellement intactes du pays.

L’indigo de Guinée est un morceau de tissu en coton tissé, très léger. Il est fabriqué avec les matériaux de la forêt (l’écosse du bois ; plante végétale pour en faire de la teinture).

Il est purement traditionnel, utilisé pour des cérémonies sacrées ou à des grandes occasions.

En effet, la variété des couleurs chatoyantes et dessins ont fait de ce pagne un textile très riche et significatif.

De nos jours plusieurs acteurs de la culture guinéenne s’en servent pour faire valoir leur art.

Nombreux sont les créateurs de la haute couture et du prêt à porter qui s’en sont servi pour leur propre design. Les tapissiers et décorateurs en font de même (fauteuils ; chaises ; rotin …)

Le lépi ou pagne indigo est un pagne mixte qui est à la portée de tout le monde : femmes ; hommes ; enfants de tout âge. Très léger et attirant il fait ressortir la beauté ; l’art ; l’authenticité ; la richesse et les valeurs des traditions africaines et celles guinéennes  en particulier.

On retrouve ce tissu également au Mali ; au Burkina -Fasso ; Niger et Togo.

La créatrice guinéenne Mariama CAMARA célèbre et valorise ce tissu de la plus belle des manières dans ses pièces.

La plus grosse visibilité a été quand elle a habillé Michelle OBAMA ex première dame des Etats Unis ou Reese Witherspoon.

Le Kita ou Kenté


Le Kenté, pagne des Rois, est un pagne tissé qui nous vient du peuple ASHANTI du Ghana et du peuple EWE du Ghana et du Togo.

Le fil de coton est tissé en bandes étroites sur un métier manuel fait maison par le tisserand.

Les bandes ainsi obtenues sont assemblées pour former un pagne de coton.

Il existe une subtile différence entre le Kenté Ashanti, aux couleurs vives et motifs géométriques, et le Kenté Ewé qui ressemble un peu au tweed écossais.

kente ashanti
kente ewe

Le pagne Baoulé

Le pagne baoulé est une variante du pagne Kenté, fabriqué en Côte d’Ivoire par le peuple Baoulé. Celui-ci est une ethnie du groupe Akan.

Sa particularité par rapport au Kenté traditionnel est son tissage en lignes verticales. Les motifs, s’il y en a, sont en général plus fins que ceux du Kenté.

Le pagne Baoulé est fabriqué dans le célèbre village de Bomizambo, souvent avec des fils de coton. Les villes de Toumodi, Dimbokro, Tiébissou, Yamoussoukro situés dans le centre du pays sont aussi reconnues pour la qualité de leur pagne Baoulé.

Le Ndop camerounais

Le ndop

Le Ndop est une étoffe bleue sur laquelle sont brodés des motifs, des dessins d’animaux stylisés, des formes géométriques qui revêtent tous une valeur symbolique il fait partie des tissus traditionnels Bamiléké (de l’ouest du Cameroun). La fabrication du  Ndop est un héritage qui se transmet de génération en génération ou lors de l’acquisition de la notabilité.

Aujourd’hui, la technique de fabrication du Ndop a évolué avec le temps. La forme actuelle, moins élaborée, est fabriqué de façon industrielle avec la technique de production des pagnes Wax.

Encore aujourd’hui, le Ndop est plutôt réservé aux élites et porté lors de cérémonies rituelles.

Ce tissu a été l’inspiration des carrés Hermes dans sa collection ICI

Le bogolan : rendez vous sur notre article publié en mars 2014 : ICI

Le khanga :  rendez vous sur notre article publié en mars 2014 : ICI 

Le shuka : rendez vous sur notre article publié en juin 2014 : ICI

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares