Le Palais de Lomé sera le pionnier culturel en Afrique de l’Ouest

Partagez cet article à un(e) ami(e)

« Réinventer le patrimoine historique et naturel pour valoriser les talents créatifs africains », une phrase courte, mais pleine d’intention qui résume toute l’ambition derrière notre projet.

 

 

Le Palais de Lomé deviendra un lieu pionnier en Afrique, un équipement d’art et de culture complet : un lieu d’expositions, un lieu de spectacles vivants, avec une boutique, une librairie, une galerie d’art et deux restaurants, dont un gastronomique. Son parc botanique de 10,5 hectares, dont le parcours est ponctué de sculptures contemporaines, sera un lieu de découvertes, d’éducation à l’environnement, avec de multiples activités.

Restaurés  et transformés, l’ancien palais des Gouverneurs et son parc, symboles de pouvoir, deviennent aujourd’hui « Le Palais de Lomé », un espace inédit et populaire de célébration de nos cultures.

À travers ce projet, nous affirmons sans complexe une identité tournée vers l’avenir au sein d’un lieu marqué par l’histoire.

Ce projet est né de la volonté du Chef de l’Etat, S.E.M. Faure E. Gnassingbé, d’ouvrir le Palais à l’ensemble du public togolais, pour lui donner l’occasion de se réapproprier le patrimoine national et de s’en inspirer.

Ce projet d’ambition internationale, financé par l’Etat togolais, vise à promouvoir le dynamisme et la variété de la production culturelle nationale et panafricaine tant dans les arts plastiques que le design et les nouveaux médias, à travers les différents lieux d’exposition et le Parc du Palais.

Les missions du projet s’articulent autour de plusieurs piliers :

  • valoriser la culture (artistique, culinaire, scientifique ou technique),
  • préserver et faire découvrir la richesse d’un site environnemental exceptionnel au cœur de la capitale,
  • favoriser l’éducation des nouvelles générations et participer au développement touristique et économique du Togo.

Le Togo occupe en effet une place particulière en Afrique de l’Ouest. Carrefour des cultures, le pays s’est retrouvé dans son histoire à la confluence de plusieurs grands royaumes et peuples de la région. Il est utile de rappeler que des Yorubas de l’actuel Nigéria fondèrent le royaume de Tado au Togo, d’où sont issus les peuples Adja, Ewe, Xwla, Fon, actuellement au Ghana et au Bénin. Durant la période coloniale, le Togo fut aussi le seul pays d’Afrique de l’Ouest à avoir connu successivement les colonisations allemande, britannique, puis française.

En nous inspirant de ce passé transculturel, nous souhaitons faire du Palais de Lomé un lieu de mise en valeur des cultures africaines et un pôle de développement de talents.

Le Palais de Lomé nouera des liens avec les institutions et partenaires existant en Afrique comme à l’international, concernés par les expressions traditionnelles et contemporaines africaines : le Togo, l’Afrique et le Monde.

Communiqué par la Directrice du Palais de Lomé  – Sonia Lawson.

Le Palais de Lomé sera inauguré fin novembre 2019.

Site officiel : www.palaisdelome.com

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares