Interview exclusive avec Hélène SY

Partagez cet article à un(e) ami(e)

Un entretien exclusif avec Hélène Sy, présidente de l’association CéKeDuBonheur et fondatrice de SIYAH ORGANICS.

Derrière chaque grand homme se cache une grande femme, à travers cet entretien, cela se confirme voir se valide à 100%.

Vous la connaissez sans doute aux cotés de son célèbre mari Omar SY.

Au fil de cette interview, vous allez découvrir une femme en or,  au grand cœur mais surtout une amoureuse de l’Afrique comme nous les aimons 😉

Pour ceux et celles qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter en quelques mots à la #WaxCommunity ?

Je m’appelle Hélène Sy, je suis une citoyenne du monde qui élève 6 enfants 3 filles et 3 garçons, allant de 19 à 2 ans !

Je me définis comme une personne militante et engagée dans des causes justes et positives.

Je suis la présidente de CEKEDUBONHEUR, la première association de culture et divertissement au sein des hôpitaux pédiatriques français, qui est née il y a 16 ans.

Je suis aussi la fondatrice du projet SIYAH ORGANICS qui se développe entre le Sénégal et le reste du monde pour partager les bienfaits des plantes médicinales subsahariennes au plus grand nombre (avec lesquelles je soigne notamment mes enfants) et ce au profit d’actions caritatives au Sénégal, Mali, Mauritanie pour le moment et bientôt dans leurs pays voisins.

Je suis très active sur le terrain “humanitaire” (même si je ne suis pas fan de ce terme, je dirais plutôt altruiste ou humaniste).

Et je suis également, et c’est souvent avant tout comme ça que l’on me définit (et je le comprends évidemment), l’épouse d’Omar SY, acteur producteur, depuis 22 ans bientôt.

Où es-tu confinée ?

Je suis confinée en famille chez moi à Los Angeles

Comment vis-tu le confinement au quotidien ?

Je le vis bien car j’ai la chance d’être, contrairement à beaucoup, dans des conditions confortables et privilégiées, et entourée de mes proches et de savoir ma famille en bonne santé.

Je le vis aussi comme une période de recul et de prise de conscience sur bien des aspects.

Notamment sur notre santé et la façon dont nous en prenons soin

aussi et puis beaucoup de réflexion sur ce monde qui est tombé à la renverse, bouleversé, dans lequel on vit qui semble sans dessus dessous et qu’il est temps qu’on se réveille, que chacun, dans sa condition, prenne de nouvelles résolutions.

À quoi ressemble ta journée type ?

Je profite d’être en famille autant que je le peux car nous voyageons beaucoup et ne pouvons que rarement être tous réunis.

Je travaille ici et à distance notamment avec le Sénégal et la France à la fois pour mon projet humanitaire lié aux plantes médicinales @SIYAH.ORGANICS sur afin de proposer des solutions naturelles alternatives au monde entier, tout en reversant les profits en Afrique Sub Saharienne, pour la mise en place de dons et campagnes de sensibilisation et de distributions dans les villages reculés, les dispensaires, les orphelinats , les écoles etc.

Je voue aussi pas mal de temps, à nos projets associatifs au sein des hôpitaux pédiatriques français avec mon association @instacekedubonheur afin d’adapter nos actions au confinement et à l’isolement des enfants, et au fait qu’ils sont notamment privés des actions bénévoles habituelles mais aussi de la visite de leurs proches, donc nous aménageons du mieux que l’on peut des actions pour palier à ces manques.

Le décalage horaire n’est pas simple pour tout coordonner donc je dors peu mais j’ai la chance de pouvoir aider et profiter de cette période de confinement pour le faire encore davantage, donc ça n’est que du positif en ce sens.

Que cuisines-tu en ce moment (au petit déjeuner/ déjeuner et dîner ) ? As-tu testé de nouvelles recettes, si oui lesquelles ?

Je cuisine quand j’ai le temps mais quand je m’y mets, j’ai du mal à m’arrêter ! Je cuisine de tout, parfois simple parfois plus élaboré !

J’ai récemment fait un butter chicken, un yassa personnalisé, un tajine poulet pistaches et olives, des salades variées, ma fameuse purée maison et un risotto bolognaise aussi !

J’adore faire des gâteaux donc je gâte les enfants en ce moment avec des muffins, brownies, cookies, moelleux au chocolat ou aux pommes, tiramisu entre autres …

C’est la période du ramadan et je prépare les repas à venir à l’avance aussi pour ceux qui le feront !

Nextflix ou Lecture ? Si Nextflix, quelles sont les séries ou films que tu as regardés ces derniers jours ? Si Lecture, que lis-tu en ce moment et que pourrais-tu nous recommander en ces temps de confinement ?

Les deux !

Mais seulement au coucher, pas le temps en journée.

Sur Netflix j’ai regardé essentiellement des documentaires :

Tiger king ; Quincy ; Great Hack ; What the health ;Heal ;LA 92 ; Dont f… this up (Kevin Hart doc); The Kalief Browder story ;American Factory ;And still rise ;The Mind of Aaron Hernandez, Dont f*** with cats

Et évidemment les incontournables sur Netflix à voir et revoir comme tous les spectacles et le documentaire sur Dave Chappelle !

Et le must-see tv show : When they see us

Pour la lecture :

Lettre à Adama d’Assa Traore et Elsa Vigoureux

La Tresse de Laëtitia Colombani

La vie volée de Jun Do de Adam Johnson

Douce France de Karine Tuil

Black Cocaine de Laurent Guillaume

Les vilains petits canards de Boris Cyrulnik

et mon livre de chevet et rappel permanent : Les quatre accords Tolteques de Don Miguel Ruiz

Quelle est ta routine sportive en confinement ?

Je fais moins de sport que d’habitude. Je n’ai pas l’envie ni la motivation en ce moment et je ne me force jamais ! Les choses chez moi doivent toujours venir d’elles-mêmes !

Je marche dès que possible car ici on peut encore sortir. Je fais mon cardio de temps en temps mais je préfère largement les séances d’étirements !

Je fais aussi mon « grounding » quand je le peux le matin 20 min les pieds nus dans l’herbe ! C’est super bon pour la santé ☺️

Et la méditation quand le moment s’y prête aussi car c’est essentiel en ce moment …Ça prend quelques minutes et ça change la journée entière.

Je jardine aussi un peu avec mes filles et même si cela n’en a pas l’air, c’est très sportif de jardiner !

En mode playlist musicale, quel est ton top 3 ? Quel album ou artiste as-tu découvert ?

Dur de donner un top 3 ! Mais mes préférés en ce moment :

  • Leon Bridges feat John Mayer / « inside friend »

  • Jackboys / Travis Scott & Young Thug /« Out west »

  • Don Toliver « Cardigan »

  • Partynextdoor feat Drake /« loyal »

  • Ir-Sais « dream girl »

  • lil uzi vert « that way »

  • Travis Scott & Kid Cudi / The Scotts

  • James Blake / You’re too precious

J’écoute beaucoup de musique, tout le temps donc j’en découvre tous les jours et mon dernier coup de coeur récent est Pink Sweat, notamment le titre « Honesty »

Quelle est ta routine mise en beauté en confinement ?

Ça dépend des jours et de l’humeur ! Je ne me maquille pas quand je ne sors pas, je laisse respirer ma peau autant que possible ! Mais je m’impose en tous cas un masque hydratant corps et cheveux et un gommage corps 1 fois par semaine et je mets beaucoup d’huiles corps et visage pour hydrater, matin et soir.

Quelle application as tu découvert durant ce confinement ?

J’ai découvert Trello grâce à un de mes associés ! J’adore faire des to-do lists et ça propose d’en faire que tu peux synchroniser en équipe pour chaque membre de ton équipe, sur l’app pour tous.

J’ai aussi découvert LastPass pour y enregistrer tous tes mots de passe de façon sécurisée et synchronisée sur ton portable.

Je découvre malgré moi TikTok grâce à mes enfants et ça m’épuise déjà !

Ce confinement est une situation particulière, qu’as-tu réalisé sur ta propre personne ? As-tu une chose en particulier que tu mettrais désormais en priorité sans hésiter ?

Le confinement permet une vraie prise de recul et de conscience pour moi. Ce que je mets en priorité c’est ma famille, leur santé et la mienne. Mais aussi la nature et la façon dont on s’en occupe et dont on l’utilise. Avec reconnaissance et respect.

Qu’est-ce qui te manque le plus ? Comment restes-tu positive face à la situation actuelle ?

Voir nos familles et nos proches me manque, forcément, aller au Sénégal et avancer sur nos projets sur place.

Je suis plutôt soucieuse de l’après à plein de niveaux et très préoccupée par la situation des personnes isolées et dans le besoin.

D’ailleurs pour ceux qui peuvent aider, l’association @banlieues_sante est formidable et elle a besoin de dons pour aider les plus délaissés et fragilisés durant cette période Covid19 mais aussi lutter contre les inégalités en général, et il risque d’y en avoir encore davantage avec cette crise actuelle.

CAP VERS L’AFRIQUE

Peux-tu nous parler de ton Afrique/ Sénégal : tes coups de coeur (the place to be…) :

En Afrique, je connais essentiellement le Sénégal et le Maroc.

J’ai comme nos enfants et grâce à mon mari, la nationalité Sénégalaise et c’est pour moi un honneur car je porte ce pays et son peuple dans mon cœur depuis longtemps ; et pour mes enfants métisses, je trouve cela important pour leur quête identitaire et leur lien à leurs origines.

J’essaie de développer de beaux projets sur place grâce au savoir-faire et aux merveilleux talents sénégalais.

Le Sénégal, est un pays riche de savoir, de culture, de tolérance et de gentillesse que je respecte énormément et je m’y sens chez moi.

  • bonnes adresses de restaurant

Le Cosmo à Dakar sur la Corniche ;

Chez tonton à Gorée ;

Echo-côtier a Popenguine (petite côte) ;

La calebasse sur la corniche à Dakar ;

Et pour le coté fast foods / pizzas chez Yum-Yum sont les meilleurs selon moi ! Ils ont plusieurs adresses dans Dakar et à Mbour.

  • bonnes adresses de shopping

Les espaces Maam Samba à Dakar et Saly ;

L’Artyshow a Ngaparou ;

Bijoutier Thiam à La Somone ;

Le show room boutique de Selly Raby Kane à Dakar ;

La boutique d’Adama Paris à Dakar ;

L’Appart à Dakar pour déco interieur ;

La boutique show room de So Fatoo à Dakar ;

Le concept store FKoncept a Dakar ;

CSAO a Gorée ;

J’adore tous les marchés, surtout ceux de Soumbedioune et Sandaga

Les oeuvres magnifiques du talentueux photographe Omar Victor DIOP. J’achète beaucoup de tissus indigo, wax, bogolan au Sénégal pour ma déco intérieure à la maison.

  • lieux incontournables à visiter

Le Sine Saloum et ses lagunes magnifiques ;

L’île de Goree pour son histoire, ses habitants et ses bons restaurants ;

Le Musée des arts africains a Dakar ;

Le musée des civilisations noires À Dakar ;

La sublime maison d’Ousmane Sow à Dakar ;

Le village de Popenguine ;

Les plages de la pointe Sarene ;

Le lac Rose « Retba » quand il est ensoleillé ;

Le Lac Rose – Sénégal

La vieille ville de St Louis ; Touba et sa magnifique mosquée ;

Le sentier écologique de la réserve de Mbour ;

Les plages animées de Dakar comme par exemple à Bel Air,

Ngor ou l’Anse des Madeleines ;

Parc des oiseaux de Djoudj à côté de St Louis ;

Je ne connais pas encore la Casamance et notamment Zinguinchor qui est a priori magnifique donc j’ai hâte d’y aller !

Au delà de la découverte du pays et ses lieux incontournables, il y a des merveilleuses causes à découvrir et à aider comme :

Le village pilote du lac Rose ;

les pouponnières de Mbour et de Nianing ;

Le centre Amãna de Bambilor ;

Le projet d’écoles LETS BUILD MY SCHOOL ;

l’ASEDEME centre Aminata Mbaye de Dakar ;

La maison des enfants KEUR-KHADIJA de Goree ;

L’empire des enfants de Dakar.

Ecolibri, plantation d’arbres pour combattre la pollution au Sénégal,

L’orphelinat Daaray Serigne Saliou Mbacke à Dakar.

  • ta destination de rêve sur le continent.

Je rêve d’aller en Éthiopie et en Somalie car ce sont des pays d’Afrique qui, comme beaucoup ont faim d’avenir et ont des traditions et une histoire exceptionnelle.

Beaucoup ont des préjugés et clichés encore ancrés portés sur le continent. Ceci dit , on constate que de nombreux pays africains (Madagascar, Maroc, Guinée ou Kenya) ont bien anticipé en terme d’hygiène et d’initiatives auprès de leur population, que penses-tu de l’image que portent encore en 2020 certains à l’Afrique ?

L’ Afrique est majestueuse, riche d’histoire, de ressources et de valeurs.

Il est temps que le monde entier le sache et lui rende ce qu’on lui a pris depuis plusieurs siècles, en soutenant sa croissance et ses espoirs, comme elle a su le faire pour tant de pays, jusqu’à s’oublier et soutenir ceux qui l’ont colonisée, exploitée et même souvent maltraitée en retour, (et c’est encore le cas dans bien des pays).

Elle subit le déni, l’ingratitude, la critique gratuite et facile et surtout l’amnésie arrangeante de la part de nombreux pays qui ont tant profité d’elle et c’est vraiment regrettable.

La jeunesse africaine est brillante et fière, j’espère qu’elle saura exister comme elle le mérite et que grâce à son talent et sa clairvoyance, elle saura rendre à ce continent ce qui lui revient de droit car l’Afrique, pour moi, c’est le futur et un modèle de valeurs fortes à de nombreux niveaux. Elle doit juste retrouver confiance en elle, être autonome autant que possible pour être libre et exister comme elle le mérite.

Marraine d’un petit garçon au Niger, femme engagée. Peux-tu nous parler de tes implications sur le continent notamment auprès des différentes ONG au Sénégal, Mauritanie et /ou au Mali ? Et nous faire part de ton rêve pour l’avenir ?

Je suis marraine de plusieurs enfants au Sénégal et au Niger en effet car je veux rendre à l’Afrique la chance que j’ai de pouvoir offrir à mes enfants français d’origine Sénégalo-Mauritanienne une vie confortable et une éducation dont chaque enfant d’où qu’il vienne devrait pouvoir bénéficier.

Aussi, chacun de nos enfants a son frère ou soeur de coeur en Afrique que l’on parraine et soutient Omar et moi, et avec lesquels ils correspondent.

Je suis aussi marraine de l’orphelinat de Nianing ou la Soeur Monique et son équipe font un travail exceptionnel.

Nous sommes également parrains du village pilote qui sort de la rue et offre des formations professionnelle aux enfants mendiants des rues de Dakar depuis une vingtaine d’années grâce à la détermination et au cœur rare de son fondateur Loïc Treguy et de son équipe exceptionnelle et notamment son coordinateur principal.

Cheikh Diallo, les bénévoles, les enseignants et formateurs qui redonnent un sens à la vie de ces jeunes qui arrivent au centre dans un état psychologique et médical dramatique.

Actuellement, nous développons avec Ladj Ly et l’équipe Koutrajme, une école de formation aux métiers du cinéma à Dakar (Sénégal).

Enfin quelle est la première chose que tu feras une fois déconfinée ?

Fêter ça entre amis ici et aller au Sénégal dès que possible.

Un conseil / Un message pour nos lectrices et nos abonnés ?

La seule chose que j’aimerais exprimer est que ce virus est un énième signe qui nous dit qu’il faut vraiment revoir notre façon de vivre, de bien traiter la planète à laquelle nous appartenons et dont on dépend (et non l’inverse).

Et de ce fait, de repenser notre façon de prendre soin de nous et des autres.

Et encore une fois, tout cela nous montre que si la santé est en danger, plus rien n’a de sens dans nos vies, que tout s’arrête, Covid ou autre, et que de ce fait il est grand temps de prendre soin autrement de nos défenses immunitaires et de celles de nos enfants, et par delà, de leur avenir. Et souhaitez à tous du courage et de la patience  ; ) et de prendre soin d’eux et de leurs proches.

Merci à toi Hélène pour cet bel échange et ce partage plein de générosité pour la WaxCommunity 😉

Notez bien les bonnes adresses, pour votre prochain séjour au Sénégal 😉

Pour plus d’informations, rendez-vous :

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares