Interview Stars and Wax avec AMY

Partagez cet article à un(e) ami(e)

Aujourd’hui, on vous présente notre Star and Wax : Amy 🙂 rappeuse respectée par ses confrères. Artiste aux multiples casquettes, rappeuse, co-réalisatrice d’une mini-série diffusée sur YouTube « Ne le dis pas à ma mère », mais pas que 😉

Elle a sorti son premier album solo «  Ne le dis pas à ma mère » en septembre dernier. On vous invite vivement à l’écouter mais avant prenez le temps de visionner dès à présent  sa mini-série en cliquant => ICI  😉

Sans plus attendre, nous vous laissons à la rencontre d’une artiste de toute beauté et à suivre en lisant notre interview  ⤵️

Pour ceux et celles qui ne te connaissent pas encore, peux-tu te présenter à la WaxCommunity ?

Amy Sidibé, professeure des écoles et rappeuse.

Si tu devais te définir en 3 mots :

Passion, Détermination et Perfectionnisme

Comment as-tu vécu le confinement au quotidien ?

Ça a été une période très difficile.

Il faut savoir que je suis professeure des écoles ; je quitte mon travail un vendredi soir, mon père décède dimanche (Paix à son âme).

Deux semaines plus tard, c’est le début du confinement suite au coronavirus.

J’ai vécu le confinement d’une manière très particulière mais grâce à ma famille et à mon entourage proche, cette période s’est bien passée afin de se recentrer sur l’essentiel et de ce qui est de plus important, d’apprécier les choses simples.

Professeur des écoles , rappeuse, co-réalisatrice de ta série « Ne le dis pas à ma mère », comment gères-tu tes activités ?

Il faut de l’organisation, même si je suis un peu bordélique mais j’y remédie lol.

Je fonctionne par priorité, du coté scolaire, je m’avance énormément avec les vacances scolaires me permettant de m’avancer un peu et de me consacrer à ma passion et les week-ends pour travailler ça l’air militaire parfois et souvent en période de promos.

Comment es-tu tombée dans la marmite du rap français, raconte-nous ton parcours ?

Je suis tombée dans la marmite du rap français très jeune, mais j’ai connu d’abord le rap américain à 12-13 ans étant donnée que mes grands frères partaient souvent aux États-Unis et nous ramenaient des CD. J’ai donc écouté les sons américains comme MISSY ELLIOT, LIL KIM, 2PAC, NOTORIOUS BIG, JAY-Z, MOOB DEEP etc …

Très jeune, je me suis éprise de cette musique, l’anglais c’est bien mais c’est vrai que j’ai pris plus de temps pour le rap français c’est vrai, il y a eu l’émergence de la MAFIA K1 FRY qui m’a vraiment parlé et aussi la plume de certains rappeurs français qui racontaient des vraies choses avec une belle mélodie derrière.

Quelle a été ton « modèle » de rap au féminin ? Que penses-tu de la place de la femme dans le monde du rap game ?

Mon modèle dans le rap féminin, ? Soyons honnêtes à part Diam’s, il n’y a pas eu vraiment eu d’expositions. Sinon il faut vraiment connaître.

Il faut souligner qu’il y a eu nos grandes sœurs comme STE, PRINCESSE ANIES mais j’étais trop jeune, je n’écoutais pas trop encore. Je n’étais pas encore assez aguerrie et avertie que les sujets dont elles parlaient dans leurs textes.

Celle qui a tout pété jusqu’à aujourd’hui reste Diam’s, qui est un exemple dans la réussite, dans sa plume. Mais c’est vrai que personnellement je suis plutôt outre-atlantique et donc plus Missy Elliot, Lil Kim, Da Brat, Foxy Brown et Remy Ma…

Manque de représentation ou d’identification, être une femme, noire et artiste, est-ce compliquée de le vivre de nos jours ?

Je déteste la politique de la victimisation. Ce n’est pas dans mon sang, mais à un moment donné, il y a des faits sont parfois là.

Être une femme dans le rap, c’est déjà hyper dur mais je ne dirais pas que les rappeurs sont misogynes. Ce sont plutôt les médias et le monde qui sont misogynes mais je pense que le rap féminin reflète la société dans laquelle on vit, il faut faire face à des inégalités. On entendra dire qu’il n’y avait qu’une c’est Diam’s, mais je ne suis pas tout à fait d’accord, il n’y a beaucoup qui sont aussi mortelles mais qui ne sont pas forcément mise en avant et c ‘est dommage.

Être une femme noire dans le rap, c’est un deuxième frein c’est une réalité. Je n’ai pas voulu y croire ni rentrer dans ce cliché bateau mais c’est une réalité ; je l’ai vu et je l’ai vécu à maintes reprises à compétences égales on choisira celle qui sera le moins basanée c’est clair, net et précis.

Je ne suis pas là pour en faire un combat mais on fait ce qu’on a faire et on avance afin de faire débloquer des portes pour les générations à venir.

Aujourd’hui, on a une artiste noire Aya Nakamura qui déchire et explose tout ! Ce n’est pas du rap on est d’accord mais crois moi si elle pouvait être blanche cela arrangerait beaucoup de gens mais au final son style musical unique est tellement fort que personne ne peut passer à coté.

Il y a des personnes aidées, poussées et d’autres explosent tout et toutes seules.

Chez toi, c’est une affaire de famille, un de tes frères est aussi ton producteur. Comment arrives-tu à dissocier le frère et le collaborateur ?

Oui, je fais partie d’une grande famille cependant je sais très bien faire la part des choses, quand mon frère (Hammadoun) joue son rôle de producteur et puis quand il redevient mon frère c’est autre chose. Il peut y avoir parfois des démêlés mais rien de très méchant car on s’aime tant, à la folie donc on essaie de jongler avec ces faces lol

Il faut savoir que si j’ai choisi de travailler avec mon frère c’est que c’est simple je pense que personne d’autres que mon frère ne veut et ne voudra le meilleur et le bon pour moi j’ai eu des grosses propositions de gros labels quand j’ai sorti mon album avec REC 118 et je suis toujours dans celui de mon frère mais je préféré rester en famille car lui ne me trahira pas tout simplement.

CHILL AND RELAX

Tu es dans la team Nextflix ou Lecture ? Ou les 2 ?

Je suis la team des deux, par mon métier la lecture mais Netflix c’est la base !

Pour Nextflix, quelles sont les séries ou films que tu as regardés ces derniers jours ? Celui que tu considères comme à voir absolument ?

Je suis toujours en décalée, j’aime bien prendre mon temps mais le problème de Netflix c’est que tu prends plus de temps à chercher une série qu’à la regarder mais si je devais faire une sélection : MURDER, PEAKY BLINDERS, j’ai beaucoup aimé la série ELITE (série teenagers) , LA REINE DU SUD , NARCOS (classique) et les séries africaines (c’est ma base) , VALERIA et évidemment GREENLEAF.

Pour la lecture, que lis tu en ce moment et que pourrais tu nous recommander (top 3 et pourquoi ce choix)

Difficile de faire une sélection de top 3 car je lis beaucoup mais j’ai lu récemment un livre que mon père m’a laissé (paix à son âme)

  1. « Je dirai malgré tout que cette vie fut belle » de Jean D’ORMESSON

  2. les ouvrages d’Amadou Hampaté BA c’est la base : ICI

  3. « L’art de la guerre » de Sun Tzu que je recommande à tout le monde quelque soit ton niveau scolaire, prenez le temps de lire

    après il y a des lectures religieuses et d’autres tout dépend de la période et de l’état d’esprit du moment.

En mode playlist musical, quel est top 3 de tes albums incontournables ?

La musique c’est ma vie, j’écoute tous les jours de la musique. C’est trop compliqué tu veux me tuer si je devais faire un top 3 des mes albums incontournables, si on imagine que je suis sur une île, les 3 albums que je demanderais d’avoir pour les écouter seraient :

Quelle application as tu découvert durant ce confinement ?

J’ai découvert des applications de régimes et sport lol , de création d’images, de quizz, HouseParty et ZOOM

CAP VERS L’AFRIQUE

Guinée ou Mali ton cœur balance !

Ahlala je ne peux choisir entre mon père et ma mère, j’aime les deux 💕

A quand remonte ton dernier séjour sur le continent africain ? Et quelle était cette destination ?

Le coté papa c’est le Mali, le coté mama c’est la Guinée mais le coté malien a beaucoup émergée en Cote d’Ivoire donc c’est aussi un pays que j’ai le plus visité.

Mon dernier voyage remonte à un an, c’était à Abidjan, en Côte d’Ivoire puisque j’ai aussi la majorité de ma famille qui réside, vit et travaille dans ce pays.

Qu’est ce qui t’a le plus marquée la première fois que tu as découvert ton pays d’origine  enfin tes deux pays d’origine ?

Ce qui m’a le plus marquée c’est l’odeur en sortant de l’avion, je me rappelle vers 10-12 ans pour me rendre en Guinée c’est ce souffle d’air qui m’a embrassé et m’a émue et jusqu’à présent ce souvenir reste intacte et je t’en parle.

Comment ta famille en Afrique voit ta carrière ?

Écoute ma famille en Afrique est très fière, tu sais chez nous ceux qui chantent sont considérés comme des griots, j’ai une famille qui est très ouverte on passe au dessus de tout cela, l’essentiel c’est que je sois épanouie, quand tu es mariée et mère d’enfants que tu t’occupes de ta propre famille , que tu travailles et que tu peux kiffer et évoluer dans ta passion c’est le top, c’est le fait que je sois bien entourée.

On est une famille très éclectique et très ouverte de Conakry, Bamako ou Abidjan quand ils voient mes clips ils dansent et sont heureux.

Parle nous de ton Afrique/ de ta Guinée et de ton Mali : tes coups de cœur (the place to be…) :

En Guinée (Conakry) :

Ma mère vient de la région du Fouta Djallon, pour moi la Guinée est l’un des plus beaux pays d’Afrique de l’Ouest malheureusement sous développé mais il y a une richesse incroyable, les paysages sont magnifiques et des choses à faire au pays. Mais quand vous traversez la région de ma mama, c’est tellement beau on pourrait croire que c’est le paradis sur terre, oh la Guinée. ❤️

Au Mali :

Mon père est née à Tombouctou. ❤️

C’est une ville avec une culture particulière, magnifique et pleine d’histoire, mais je n’ai malheureusement pas eu la chance encore de m’y rendre, je me suis rendue dans la région de SIBI près de Bamako que j’ai trouvé magnifique et où j’ai fait un clip qui sortira à la rentrée de septembre 2020. 😉

Si tu devais choisir une destination de rêve sur le continent :

Zanzibar, ma sœur jumelle a déjà été et ses photos sont incroyables donc ça me tente bien 😉

Quel est ton plus beau souvenir ?

C’est d’avoir pu rencontrer ma grand-mère maternelle au village Dinguiraye , j’étais jeune mais c’est mon plus beau souvenir, l’ethnie Peulh est une ethnie très noble et discrète, un moment émouvant gravé dans ma mémoire. 

Y a-t-il des clichés ou préjugés que tu ne supportes plus d’entendre quand on te parle d’Afrique ?

Le pire cliché c’est quand je me suis rendue aux États-Unis avec mes copines qui sont toutes ou plus au moins d’origines africaines.

Pour rejoindre le métro new-yorkais, il y a ce style d’hommes qui charment/ draguent tout ce qui bougent, nous parlent et nous demandent d’où on vient ? On répond on vient d’Afrique et ils commencent à rigoler car certains afro-américains pensent que l’Afrique se résument à des noirs avec des anneaux dans le nez, chassent des éléphants dans la savane mais c’est vraiment l’ignorance américaine pure et dure ! 

Sinon les clichés sur les africains, oh ! Tu es vachement claire pour une africaine et autres bêtises mais peu se cultivent alors que l’Afrique regorge de tant de richesses culturelles et de ressources, on a beaucoup de choses à prouver !

Quel est ton rêve africain pour l’avenir ?

Cela va peut-être paraître utopique mais je souhaite que l’Afrique soit de plus en plus unie car on a le plus beau continent au monde, l’Afrique c’est le futur.

J’aspire à finir mes jours en Afrique enfin à continuer de vivre ! Mais c’est vrai que je me vois totalement vivre en Afrique parce que c’est le futur et que tout se passera là-bas ! Donc soyons focus !

Que dirais-tu à tous les africains du monde ?

Je dirais à tous les africains du monde qu’on est ensemble.

Patience, détermination et solidarité, on n’est pas dans le monde des Bisounours mais si chacun y met du sien on pourra faire de très belles et grandes choses ensemble.

Qui aimerais-tu lire en interview dans notre média www.lemondeduwax.com ?

J’aimerais bien lire ou écouter ASSA TRAORE, une sœur et une femme : un bel exemple !

Un message pour nos lectrices et nos abonnés ?

Un gros BIG UP à toutes tes lectrices , ON EST ENSEMBLE ! Contactez-moi sur les réseaux sociaux pour discuter et débattre sur tous sujets avec plaisir.

Longue vie à ton magnifique média et grosse force à toi Amy et ton équipe !

Pour commander son album, c’est ==> ICI

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares